Guide de l'Assurance auto alcoolémie

Refus du dépistage dalcool - Assurance auto

Pour adopter une meilleure attitude par rapport à la consommation de l’alcool, il est souvent conseillé de se limiter aux doses-bar qui se montrent fiables, servies par les bars, les doses restent les mêmes dans un cadre réglementaire, optant pour les mêmes quantités d’alcool, ayant des volumes standardisés, à savoir qu’un verre de vin  contient 10 cl à 12°, a la même dose d’un verre de bière de 25 cl à 5°, égales à un verre de whisky de 3 cl à 40°, égalant tous 0.2 g/l dans le sang en moyenne, pour un homme pesant 75 kg, le taux pourrait être de 0.3 g/l dans le sang d’une femme ayant un poids de 60 kg. En prenant le volant après avoir bu, le risque d’être arrêté par les forces de l’ordre est récurrent, ces derniers demandent au conducteur de passer le test pour s’assurer de la quantité de l’alcool dans son sang, si l’automobiliste refuse le dépistage, il sera frappé de délit et subira les mêmes sanctions qu’un conducteur ayant dépassé le taux de 0.8 g/l. Il faut bien souligner qu’un conducteur responsable d’une récidive sera contraint à des sanctions plus lourdes, notamment, un retrait de 6 points sur le permis de conduire, une amende plafonnée à 9.000 Euros, le véhicule sera confisqué, et le permis sera annulé, avec la contrainte de passer un stage de sensibilisation à la sécurité routière, une peine de deux ans de prison pourrait également avoir lieu.

 

Refus du dpistage dalcool Assurance auto

Alcool et conduite, conseils pour les retours de soirèe

Conduire sa voiture après avoir consommé une bonne dose d’alcool est un acte insensé, qui risque d’avoir des répercussions négatives et des conséquences néfastes sur la route se traduisant par des accidents mortels dans la plupart des cas, le risque augmente lorsque le conducteur fait preuve d’une consommation élevé d’alcool.

Pour pouvoir aller en soirée et rentrer chez soi sain et sauf, il est fortement recommandé d’adopter quelques mesures de sécurité, le conducteur doit être persuadé de l’idée : ’celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas !’ La méthode dénotée Sam ou encore le capitaine de soirée consiste à nommer au préalable, c'est-à-dire au début de la soirée, la personne qui va s’engager à ne pas boire pour pouvoir prendre le volant au chemin du retour et déposer tous les membres sains et saufs, mais attention cette mesure ne peut être adoptée qu’avant que la soirée démarre, la désignation du capitaine de soirée devrait se faire en groupe, toute la responsabilité sera attribuée au capitaine qui doit se hisser au niveau des attentes du groupe et honorer son engagement qui consiste justement à ne pas se laisser tenter par l’alcool ou tout autre stupéfiant. Si cette méthode s’avère faillible par la fin de la soirée, que la personne désignée n’est pas arrivée à rester sobre, il n’y aura plus moyen de rentrer chez soi en voiture, il est impératif de prendre un taxi, d’utiliser les transports en commun, ou de dormir sur place s’il y a moyen.

 

assurance auto Alcool et conduite conseils pour les retours de soire

Assurance auto et alcoolémie

La conduite sous l’emprise d’alcool est l’une des exclusions classiques de toute assurance automobile en France, un automobiliste qui se met devant le volant et conduit son véhicule, n’ayant bu que quelques verres jugés insuffisants de le rendre ivre, est en lui-même motif d’exclusion, l’assurance automobile se délaisse de ses obligations envers l’assuré.

L’assurance automobile ne tient compte que des taux d’alcoolémie fixés par la loi, est seul qui fait foi, le degré d’ivresse est remis en cause, en cas de survenance d’accident l’assureur n’intervient guère pour couvrir les dégâts corporels ou matériels engendrés par le sinistre, même dans le cas ou le conducteur n’est pas l’auteur de l’accident et n’y est pou rien, alors que c’est au tiers que la responsabilité est attribuée à 100%. Tout compte fait, l’assurance automobile se doit d’intervenir pour couvrir les dommages causés au tiers en dédommageant les dégâts dont l’assuré est seul responsable. Dans ce cas de figure, il est à noter que la survenance d’un malus est incontournable, un coefficient de majoration plafonné par le code des assurances de 150% sera appliqué systématiquement à la prime d’assurance annuelle du souscripteur, il existe des compagnies d’assurance qui vont jusqu’au point de renoncer à tout droit et obligation contractuels entamés entre l’assureur et l’assuré, de façon à mettre à terme les dispositions du contrat, en jugeant que l’automobiliste encourt un risque élevé pour la société.

Assurance auto et alcoolmie

La généralisation de la circulation alternée

Le dispositif de la circulation alternée a été instauré récemment par l’initiative de Monsieur Philippe Martin, le  ministre de l’Ecologie, le  17 mars 2014 fut la date de la prise d’effet du dispositif à Paris, et à différentes autres villes de la France. Les véhicules qui ne disposent pas d’une plaque d’immatriculation impaire sont privés de circuler, une amende de 22 Euros est prévue pour les conducteurs ne respectant pas la nouvelle résolution. A Paris seulement, environ 700 policiers se sont mobilisés pour veiller au respect du dispositif de la circulation alternée, par le contrôle de la circulation. La généralisation de la circulation alternée est planifiée pour bientôt dans toute la France. Il est à considérer que les résultats du dispositif de la circulation alternée instaurée en France pendant l’année 1997 se sont montrés très intéressant et fructueux, dans la mesure où ils ont pu permettre d’alléger et pulvériser les quantités de gaz polluant émises dans le pays. La restriction de circuler est conçue concrètement pour les voitures les plus polluantes, il est possible de les identifier par le biais de la vignette d’assurance disponible en trois couleurs, rouge, orange et verte, qui sont classifiées selon le degré de pollution qu’ils présentent pour l’environnement.

 

 

Le trafic des compteurs des voitures doccasion

Les voitures d’occasion ont connu un essor pendant le premier trimestre de l’année en cours, pour la simple bonne raison des prix bas auxquels les voitures sont mises en vente, soulignant un grand écart entre les prix des voitures neuves et celles d’occasion.

Toutefois, les acheteurs des voitures d’occasion doivent faire attention pour ne pas être arnaqués, le magazine l’Argus rapporte suite à une enquête récemment menée qu’un taux de 10% des voitures vendues en France sur le marché d’occasion sont dotées d’un compteur trafiqué, en d’autres termes, le chiffre correspond à 600.000 voitures d’occasion vendues à l’Hexagone annuellement.

L’année 2013 en France a été porteuse de très bons investissements, au niveau du marché de voitures d’occasion, l’expansion a atteint un chiffre de 5,3 millions de véhicules d’occasion vendus, ce qui ne peut être que bénéfique pour l’économie nationale d’un coté, alors que d’un autre, on peut constater également que la marge du trafic prend ampleur de ce fait, raison pour laquelle de nombreuses fraudes ont été enregistrées.

La fraude s’opère concrètement par la modification du kilométrage que le compteur de la voiture affiche, via l’utilisation des matériels de reprogrammation électronique que les vendeurs peuvent trouver sur internet.

 

Le trafic des compteurs des voitures doccasion compteurs des voitures doccasion Le trafic des compteurs des voitures assurance auto tarif voiture d'occasion assurance auto